FAQ

En fonction de leur profil et de leur proximité géographique, les candidats admis sont présentés aux entreprises partenaires d’AFOREM ou aux entreprises ayant formulé un besoin particulier.

Nous vous encourageons néanmoins à être pro-actif dans votre recherche d’alternance afin d’augmenter vos chances d’intégrer la formation souhaitée.

EN INITIAL

  • 1ère année de BTS : 3350 euros
  • 2ème année de BTS : 3350 euros
  • 3ème année BACHELOR : 4900 euros
  • Mastère 1 : 5900 euros
  • Mastère 2 : 5900 euros

Les frais d'inscription sont systematiquement de 150 euros 

EN ALTERNANCE

Les études en alternance en contrat de professionnalisation sont gratuites pour l'étudiant.

Les frais de scolarité sont pris en charge par l'entreprise d'accueil

Cependant, les frais d'inscription de 150 euros sont à votre charge.

Les inscriptions ont lieu de janvier à novembre.

Nous vous conseillons de vous y prendre le plus tôt possible, en particulier pour trouver un employeur avec une mission conforme aux exigences de la formation.

Vous devez remplir un dossier de candidature en ligne

Après reception de votre dossier, un responsable des admissions prendra contact avec vous sous 48h pour planifier un rendez-vous en vue d'un entretien.


À l'issue de cet entretien, vous serez déclaré admissible ou non.

En règle générale, l'effectif d’une classe est compris entre 18 et 24 étudiants

Les sommes perçues au titre d'un contrat de professionnalisation doivent être déclarées dans la rubrique des " Traitements et salaires ".

Toutefois, si vous faites votre déclaration séparée du foyer fiscal de vos parents, vous serez imposé(e) en fonction des sommes perçues et donc souvent non imposables.

En initial, vous avez le statut d'étudiant.

En alternance avec un contrat de professionnalisation, vous avez le statut de stagiaire.

En contrat de professionnalisation, elle est d'un mois non renouvelable.

Pendant cette période, le contrat peut être résilié par l’une ou l’autre des parties.

Ces deux types de diplômes ont la même valeur, mais pas tout à fait les mêmes finalités, ils sont d'ailleurs délivrés par des ministères différents (Éducation Nationale Enseignement Supérieur et Recherche et Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle).

Les certifications professionnelles sont centrées sur les compétences liées à un métier.

Elles sont reconnues par l'État parce qu'elles ont pu prouver qu'elles répondent aux exigences des entreprises.

Les salaries en contrat de professionnalisation ont droit aux congés payés comme les salariés, soit 2,5 jours par mois.

Des congés pour événements familiaux, prévus par le Code du travail, sont également accordés.

C'est l'employeur qui rémunère le jeune

OUI en respectant la législation sur la durée du travail.

La durée légale du travail est fixée à 35 heures hebdomadaires pour toutes les entreprises, quel que soit leur effectif, la durée légale du travail effectif est une durée de référence.

Toutefois, il existe des durées maximales au-delà desquelles aucun travail effectif ne peut être demandé. Ces durées maximales de travail s’imposent également au salarié qui cumule plusieurs emplois.

Sauf dérogation, les durées maximales sont fixées à :
• 10 heures par jour ;
• 48 heures par semaine ;
• 44 heures en moyenne sur une période de 12 semaines consécutives.

En outre, les salariés doivent bénéficier d’un repos quotidien de 11 heures au minimum et d’un repos hebdomadaire de 24 heures auquel s’ajoutent les heures de repos quotidien.

Oui, si vous louez un logement, vous pouvez demander l’APL auprès de la Caisse d’Allocations familiales.

Vous avez droit à l’aide au logement (APL) comme tout salarié en fonction de vos revenus.

Votre carte nationale d’étudiant des métiers vous donne droit aux réductions accordées aux étudiants.