Examens BTS 2020 : le Ministère de l’Éducation répond à vos questions

Le Ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse a actualisé, le 17 avril 2020, les Questions/Réponses sur les examens nationaux et notamment celui du BTS.
Vous trouverez cette FAQ ci-dessous :

Dois-je me présenter à la session de juin ou en septembre?

Tous les candidats qui ont un livret scolaire ou de formation sont concernés par la session de juin.
Tous les candidats qui n’ont aucun livret scolaire ou de formation passent l’examen en septembre.

Pourquoi avoir modifié les épreuves de l’examen du BTS ?

En raison des circonstances exceptionnelles résultant des mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus COVID-19, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse ne sont pas en mesure de garantir, à la fois en termes sanitaires et logistiques la bonne tenue des épreuves dans le calendrier initial. Afin de ne pas faire peser sur les étudiants, leurs familles et les professeurs un aléa source d’inquiétudes, il a donc été décidé d’annuler les épreuves terminales et d’adapter les modalités d’examen du brevet de technicien supérieur de la session 2020.

Je suis un candidat ayant un livret scolaire ou de formation*

Comment serai-je évalué ?

Vous serez évalué en juin sur la base des résultats portés sur votre livret scolaire ou de formation (moyennes des notes obtenues durant l’année scolaire 2019-2020 dans les disciplines concernées, à l'exception des notes attribuées pendant le confinement) et, pour les candidats issus des établissements de formation habilités, les notes obtenues lors des contrôles en cours de formation (CCF) passés en dehors de la période de confinement sanitaire.

Les évaluations du troisième trimestre compteront-elles dans la moyenne des notes du livret ?

En fonction des dates de réouverture des établissements, les notes obtenues au cours du troisième trimestre seront prises en compte avec bienveillance. Les professeurs organiseront des évaluations sur les compétences et connaissances acquises par leurs étudiants à cette date et compte tenu bien sûr de la période du confinement.
Les évaluations passées pendant la période de confinement, si elles permettent aux candidats de se positionner par rapport à leurs apprentissages ne seront, en revanche, pas prises en compte dans le livret afin de ne pas créer d’inégalité de traitement entre les candidats.

Que se passe-t-il pour les CCF qui n’ont pas pu être réalisés pendant le confinement ?

Ces CCF qui n’ont pu être effectuées pendant le confinement sont remplacées par les moyennes des notes inscrites dans le livret pour les disciplines concernées.
En cas de CCF effectué en partie en dehors du confinement, le candidat sera évalué sur la moyenne des notes obtenues aux situations d’évaluation complétée par les moyennes des notes inscrites dans le livret pour les disciplines concernées.

Quels coefficients seront appliqués ?

Les coefficients de chaque unité habituelle du diplôme seront appliqués aux notes retenues par le jury sur la base du livret et, le cas échéant, aux notes obtenues lors des CCF passés par les candidats concernés avant la période de confinement.

Mon assiduité scolaire sera-t-elle prise en compte et comment ?

Tous les candidats ayant un livret scolaire ou de formation doivent préalablement justifier d’une assiduité scolaire ou sur leur lieu de formation pendant l’année scolaire 2019-2020. Faute de quoi, le jury pourra décider qu’ils ne passent pas l’examen en juin et passent les épreuves ponctuelles de l’examen en septembre.

Cette assiduité est attestée par le chef d’établissement, le responsable du centre ou de l’organisme.

Si le livret scolaire ou de formation ne permet pas d’attester de l’assiduité du candidat, l’établissement de formation peut joindre au livret tout autre document (par exemple, une attestation établie par le chef d’établissement) de nature à apporter des précisions sur ce point pour permettre au jury de rendre sa délibération en disposant de toutes les informations utiles pour pouvoir évaluer le candidat (engagement, progression, assiduité…).

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a annoncé une fin des cours le 4 juillet 2020, cela concerne-t-il les candidats au BTS ?

L’année scolaire devrait se terminer le 4 juillet après les cours. Ceci est valable pour les étudiants qui ont suivi une formation préparant à l’examen.

Comment sera pris en compte le stage dans l’obtention du BTS ?

Une fiche récapitulative des périodes de stage est présente dans le livret scolaire. Elle indique l’évaluation qui en a été faite par les professeurs en termes d’acquis des compétences attendues pour le BTS.

Il sera tenu compte de la non réalisation de la totalité des semaines de stage initialement prévue pour l’obtention du BTS.

Qui décidera de l’admission des candidats et comment ?

Le jury d’examen arrêtera les notes définitives. Ce jury étudiera l’ensemble des éléments figurant au livret pour garantir l’équité entre les candidats, vérifier leur assiduité jusqu’à la fin de l’année scolaire et, le cas échéant, valoriser leur engagement et leurs progrès.

Comment est composé le jury de délivrance du BTS ?

Les membres du jury sont désignés par le recteur de chaque région académique.

Si je ne suis pas admis, pourrai-je passer des épreuves de rattrapage ?

Les candidats ajournés à la session de juin pourront se présenter en septembre sur autorisation du jury. Cette décision se fondera en plus des notes pour chaque discipline sur l’engagement et les progrès éventuels du candidat, son assiduité scolaire et sa motivation.

Je suis redoublant, puis-je faire valoir mon livret scolaire de l’année antérieure ?

Non. Les candidats redoublants présentent le livret pour l’année scolaire 2019-2020.
*Ceci est le cas pour l'ensemble des étudiants en BTS à AFOREM.
Pour accéder à la version complète du document > cliquer ici.
https://www.aforem.fr/wp-content/uploads/2020/04/FAQ-BTS.jpg/examens-bts-2020-le-ministere-de-leducation-repond-a-vos-questions/2020-05-06Méthodes éducatives

Par Julien Ferré
Chargé de Communication