Confinement & alternants : le travail continue pour nos étudiants ! [Partie 1]

La crise sanitaire que nous traversons actuellement chamboule l’ensemble de nos habitudes et nous oblige à faire preuve d’adaptabilité, notamment dans le cadre professionnel.

Ces différents changements d’organisation sont aujourd’hui vécus par de nombreux français. Parmi eux se trouvent également des étudiants travaillant en alternance au sein d’entreprises où l’activité continue. Caroline, Alexis, Benjamin, Julien, et Alexandre, ont accepté de répondre à nos questions afin de partager leur expérience actuelle

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à deux d’entre eux : Caroline et Alexis.

 

Caroline, étudiante en Mastère Mangement Digital & E-Business et Community manager chez Cadréa.

  • Quel est ton poste, et tes missions habituelles en entreprise ?
« Travaillant pour le réseau de magasins Cadréa, je suis community manager. Mes principales missions sont d’animer les réseaux-sociaux à travers des sondages, des jeux concours, des mises en avant de produits etc. J’interviens également dans la gestion de la e-réputation des 8 magasins qui composent le réseau, en gérant et animant leur page Google et en créant des supports de communication à installer en magasin pour pousser nos clients à nous laisser un avis. »
  • Quels ont été les changements opérés par ton entreprise ?
« Malheureusement avec la mise en place du confinement tous les magasins sont fermés. Seul le site internet fonctionne. Chaque personne du réseau a dû s’adapter à un nouveau style de travail : le télétravail. »
  • Tes missions ont elles changées pendant cette période ?
« Oui, avec les magasins fermés mes missions ont changé : je communique un maximum sur les réseaux-sociaux pour garder un contact avec nos clients et générer du trafic et des ventes sur notre site internet. »
  • Un mot de la fin ? Un commentaire ? Une anecdote ?
« Restez chez vous et achetez Cadréa ! C’est toujours anecdotique de voir nos collègues et supérieurs en visio pour travailler de chez nous. »
Alexis, étudiant en Mastère Mangement d’Entreprise & Développement Commercial et Apprenti ingénieur d’application ventilation chez Air Liquide.
  • Quel est ton poste, et tes missions habituelles en entreprise ?
« Je suis apprenti ingénieur d’application ventilation. Mon rôle au sein d’Air Liquide Medical Systems est de réaliser les démonstrations et les formations utilisateurs sur nos respirateurs auprès du personnel soignant. J’interviens dans les services d’urgences, de réanimation ou encore en unité de surveillance continue. »
« Il est vrai que le savoir-faire français est hautement mis à l’honneur en cette période de crise sanitaire puisque la direction générale de la santé a fait le choix d’allier 4 industriels dont Air Liquide pour répondre au besoin en respirateurs. C’est un véritable challenge pour notre société qui a dû mobiliser 240 opérateurs supplémentaires et quatre lignes de production en un temps record. Il a également fallu revoir les process de fabrication afin d’optimiser les flux dans l’objectif de gagner du temps dans cette course contre la montre. »
  • Tes missions ont elles changées pendant cette période ?
« Oui dès lors que l’épidémie est passée au stade 3, nous avons limité autant que possible nos déplacements dans les hôpitaux et nous avons mis en place des outils digitaux afin d’accompagner nos clients dans la prise en charge des patients en détresse respiratoire. Je réalise désormais les formations depuis mon domicile, l’approche est différente et tout aussi intéressante même si j’ai hâte de retourner sur le terrain. »
  • Un mot de la fin ? Un commentaire ? Une anecdote ?
« Pour conclure, plus que jamais la force du collectif démontre sa puissance, elle permet aujourd’hui de réaliser de grandes choses qui seraient impossibles seul. »
https://www.aforem.fr/wp-content/uploads/2020/04/Témoignage-Caro.jpg/confinement-alternants-le-travail-continue-pour-nos-etudiants-partie-1/2020-05-06Nos étudiants

Par Julien Ferré
Chargé de Communication